Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 10:18

Vite, tout va vite

Tout va trop vite

Je n'arrive pas

Mais qui pourra

Changer les choses

Seul un virtuose

 

Tout, tout de suite

Telle une poursuite

Contre le temps

Contre le vent

 

Peut être sans être

Etre s'empêtre

Attend, vas-t-en

C'est indécent

 

Je veux, j'en veux

A ces aveux

A ces non-dits

Que l'on enfouit

 

Beaucoup d'efforts

Sans réconfort

Besoin de rien

L'envie s'éteint

 

Bonjour, adieu

Mais sans un Dieu...

Peut-on survivre

Sans une dérive ?

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 14:40

Au milieu de la nuit la solitude me ronge

Je me lève et m'enfuis de cette chambre vide

N'aspirant qu'à une chose et ce n'est pas un songe

Echapper à l'amour de ces femmes si perfides

 

Je tends la main au loin

Sauras-tu la saisir

Pourtant j'en ai besoin

Toi l'Amie, mon désir

 

Tu comprends mes angoisses, on en parle et je vis

Je pleure sur ton épaule, tu ris de mes plaisirs

Entre nous tout est simple, un regard nous suffit

Aucune ambigüité ne vient nous envahir

 

Toi aussi tu m'appelles

Mais suis-je à la hauteur

Pour qu'enfin je décèle 

Les raisons de tes pleurs

 

Serein et ranimé, Morphée m'ouvre ses bras

De mon esprit s'envolent tous mes doutes car je sais

Qu'à chaque instant tu fus, tu es et tu seras

Présente à mes côtés, d'ailleurs je le sentais

 

Dans mon oeil tu te vois

On se prend par la main

Dans ton oeil je me vois

Consoler ton chagrin

 

Je me réveille enfin et réalise combien

Ta tendresse est précieuse et qu'elle me manque déjà

Je voudrais tant te dire que sans toi je ne suis rien

L'amitié est la clé d'une vie de gala

 

Comme j'aime te partager

Ma vie au quotidien

Car toi seule sait cacher

Mes arcanes tragédiens

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 15:59

Sur cette terre

A quoi je sers

Je ris je pleure

De tout j'ai peur

 

Je vis musique

C'est authentique

La nuit le jour

J'écris toujours

 

J'aime être seule

Sans être bégueule

La solitude

Ma mansuétude

 

Moi j'aime le vrai

Pas il parait

Le monde m'étouffe

Tout est esbroufe

 

Ma vie est rêve

Mais elle s'achève

Demain se meurt

De mille bonheurs

 

Je cherche encore

Le bon accord

Qui change tout

Qui redonne goût

 

Je suis une autre

Et pas des vôtres

Irrégulière

Et cachotière

 

Je vis ailleurs

Pas le meilleur

Mais pas le pire

Toujours sourire

 

Le temps qui passe

Laisse des traces

Vivre est un jeu

Un camaïeu

 

La différence

L'indifférence

Obtempérer

Ou provoquer

 

Si je m'en vais

Qui le verrait

Vous les amis

Vous ennemis

 

Ces mots couchés

Sont mon péché

Ils resteront

Tel un fleuron

 

Vous les lirez

Et comprendrez

D'où vient ma peine

Sous ces rengaines

 

Entre les lignes

Ce sont des signes

De bonne humeur

Et de bonheur

 

Je vous aime tant

Et vous entends

Mais n'ayez crainte

Par cette empreinte

 

La vie est belle

Je suis fidèle

La mort s'endort

L'amour est fort

 

 

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 14:47

Je t'ai vue ce matin

Tu faisais ta valise

Tu partais vers quelqu'un

Tu te croyais éprise

 

Tu n'aimais pas ta vie

Son traintrain t'ennuyait

Tu désirais l'envie

Et n'étais plus très gaie

 

Quelques années suffisent

La lassitude s'installe

Et laisse place à la crise

Voilà l'issue fatale

 

Je suis abandonné

J'attends que tu reviennes

Je n'peux imaginer

Que quelqu'un te retienne

 

Nous n'avons su parler

Ceci nous condamna

Et je suis désolé

Que rien n'en émana

 

Je te pensais heureuse

Tu ne m'as rien montré

De ta vie nébuleuse

Pourquoi t'es tu terrée ?

 

Aurais tu joué un jeu

Durant toutes ces années ?

Nous avions fait un voeu

Celui de nous aimer

 

Je prie pour ton retour

Je t'aime mon infidèle

Et tourne en rond autour

De ma vie qui chancelle

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 23:53

Prend ma main dans ta main

Et regardons la lune

Elle seule est à même

D'entendre notre amour

 

Mon désir est ce soir

De combler tes envies

de sentir ta chaleur

De ta peau sur mon corps

 

Sous la lune cette nuit

Tu m'as pris par la main

Et puis tu m'as souris...

Une dernière étreinte...

 

Un nuage est passé

La lumière s'est éteinte

La lune s'est dérobée

Et toi... tu m'as quitté

 

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 22:50

Anne-Flore se balance sur le fil de la vie

Elle est comme un moineau sur son fil électrique

Pas à pas elle avance, une chute et c'est fini

Pas d'ailes à déployer, ne restent que les cantiques

 

Anne-Flore a si mal d'avoir tant composé

Tant de choses à cacher alors qu'elle connait tout

Rien ne doit transparaître, elle doit tout apaiser

Sa douleur, sa tristesse, ses brûlures et ses luttes

 

Anne-Flore se demande si demain elle sera 

Dans les bras de Justin ou les bras du Bon Dieu

La fatigue se ressent mais c'est elle qui vaincra

Elle-même décidera quand fermer ses grand yeux

 

Anne-Flore se balance sur le fil de la mort

Un pied'nez à sa vie qui lui a joué ce tour

Elle court devant la vie, son petit coeur s'endort

Lentement elle s'en va aux prémices de l'aurore

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 22:22

La folie de l'amour ressemble à cette mer

Agitée elle déferle sur des roches en granit

Et tu ne peux rien faire face à ce flot si fier

Chaque instant tu frémis, tu dépasses tes limites

 

Mais ce soir l'amour pleure, ce soir l'amour se meurt

Il a brûlé ses ailes, notre histoire est finie

Donne moi vite la main et ravale ta rancoeur

Le chemin était beau, ne sois pas démunie

 

La vague nous a surpris toi et moi pour la vie

Plus rien ne nous unis, notre rêve est passé

La lune est décrochée, nous n'avons plus d'envies

La chamade annoncée a cessé d'exister

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 22:10

La première fois que je t'ai vu

Mon coeur glacé devint brulant

Ton regard attisait en moi le feu ardent

Affamée, je l'étais, tu l'avais bien perçu

 

Tu me subjugues et je t'attire

Dans les méandres de l'amour

Viens doucement viens te blottir

Au creux de mes courbes dont tu feras le tour

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 17:12

Depuis un demi-siècle

Tous les matins j'attends cet instant qui m'embrase

Etre la première à ouvrir les paupières

Le regarder dormir, Homme de toute attente

Contempler mon éphèbe, sa sybilline beauté

 

Je connais chaque ride de ce visage usé

Balayé par le temps, elles ont toute leur histoire

Pas un jour ne se passe sans ce réveil vital

Source d'apaisement et de vivacité

 

Tout l'amour qu'il me donne

Donne du sens à ma vie

En retour je lui donne tout ce qu'il aime en moi

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 11:48

Une vie sans bonheur

Une vie sans lueur

Une vie sans amour

Une vie sans un jour

 

Mon coeur bat-il encore ?

Mon coeur n'est pas d'accord

Mon coeur s'est mis en berne

Mon coeur est donc bien terne

 

Au bout de tant d'années

Le sort a conjuré

Il fallut que je quitte

Mon amour insolite

 

Aller à Murillo

Sans avoir ceet halo

D'une vie si gachée

Ruinée par mon pêché

 

Non, je n'aurai pas dû

A ce fruit défendu

Goûter du bout des lèvres

Et faire monter la fièvre

 

Mais quel sera mon blâme

D'avoir été infâme

J'irai jusqu'à Paris

Avouer ma barbarie

 

Et la me jugeront

Mes anciens chaperons

Il faut que j'en convienne

Je ne suis pas d'ébène

 

Maintenant il me faut 

Quitter mon hidalgo

Retrouver ma famille

Qui fuie telle une vrille

 

Implorer leur pardon

Me mettre à l'abandon

Aimer comme il se doit

Aimer comme autrefois

 

Mais hélàs rien n'efface

Une trace si tenace

C'est si dur d'oublier

D'être ainsi humilié

 

M'aimera t-il encore ?

Unirons nous nos corps

Jusqu'à la fin des temps

D'un amour si constant ?

Repost 0
Published by Gwenn - dans actuels
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lavalsedesmots.over-blog.fr
  • Le blog de lavalsedesmots.over-blog.fr
  • : une partie de moi... Ces poèmes ne sont pas libres de droit et toute utilisation sur quelque soit la forme ou le support devra préalablement reccueillir mon accord.
  • Contact

Droits d'utilisation

Licence Creative Commons
poèmes et nouvelles du blog la valse des mots de Gwenhaëlle de Dieuleveult est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://lavalsedesmots.over-blog.fr/page-3883095.html.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://lavalsedesmots.over-blog.fr/page-3883095.html.

Archives

Catégories